Qu’est-ce qu’une landing page ? (+ exemples)

Après une communication, après une publicité facebook par exemple, il est conseillé de renvoyer le prospect vers une landing page. Mais qu’est-ce qu’une landing page (ou page de renvoi) ? et pourquoi utiliser des landing page plutôt que votre page d’accueil ?

Dans cet article, nous allons voir :

  1. Qu’est-ce qu’une landing page ?
  2. Quelle est la différence avec une page classique ?
  3. Comment rédiger une landing page ?

Qu’est-ce qu’une landing page ? (définition)

Une landing page, contrairement à toutes les autres pages de votre site, oriente son discours autour d’un but précis avec un appel à l’action unique. Elle fait suite à une communication et vient compléter l’offre afin de convaincre et transformer un visiteur en prospect.

Alors en quelques mots, qu’est-ce qu’un visiteur ? qu’est-ce qu’un prospect ?

Un visiteur, c’est un internaute qui tombe par hasard sur votre site web; que ce soit par le biais d’une publicité, par le biais des réseaux sociaux ou encore parce qu’un ami lui a recommandé votre site. On ne sait pas quelles sont ses motivations où comment il a entendu parlé de vous pour la première fois.

Il peut arriver sur votre site pour diverses raisons :

  • parce qu’il est intéressé par votre produit,
  • parce qu’il a déjà entendu parlé de vous et souhaite en savoir plus,
  • parce qu’il recherche un emploi et souhaite postuler à un poste ouvert;
  • ou encore parce qu’il souhaite enregistrer sur son ordinateur une image, une illustration de votre site vue sur google image…

Concrètement, un visiteur peut être n’importe qui et peut venir pour pleins de raisons différentes. Ainsi, difficile d’identifier s’il a un réel intérêt pour votre produit ou votre service.

Pour convertir ce visiteur en prospect, c’est à dire en un potentiel client, nous avons besoin de savoir s’il est intéressé par le produit ou le service que vous proposez.

Pour cela, nous souhaitons qu’il montre un signe d’intérêt et ce par une action concrète. Par exemple :

  • qu’il télécharge une ressource (en lien avec le besoin que vous adressez)
  • qu’il nous laisse ses coordonnées,
  • qu’ils passent un appel,
  • qu’il s’inscrive à un événement (webinaire, live, rencontre physique…),
  • qu’il réalise un quiz,
  • qu’il participe à un sondage,
  • qu’il accède à une démo gratuite,
  • qu’il prenne un rendez-vous…

De cette manière, nous saurons d’une part s’il est intéressé et nous pourrons le recontacter.

L’objectif de la landing page : convaincre le visiteur à réaliser de cette action pour valider son intérêt.

La plupart du temps, une landing page se situe à la suite d’une communication (publicité facebook, google, contenu sponsorisé…)

landing page schema definition

Imaginons que vous fassiez une publicité sur Facebook pour votre prochain webinaire, la landing page aura pour objectif de récolter les coordonnées des participants (ou autres informations qui vous intéressent) et se situera juste après avoir cliqué sur la publicité.

Pour illustrer notre propos avec un vrai exemple, analysons la landing page de Keepcool, trouvée sur suite à une communication Instagram.

Dans sa communication Keepcool met en avant sa nouvelle offre Freemium.

La communication est à la fois audacieuse et maline :

  • La gratuité de l’offre attire l’oeil. Pas courant pour une salle de sport.
  • Il s’agit d’un essai gratuit. Ce qu’il faisait déjà (et ce que fait tout le monde).

La landing page est claire : nous savons (1) ce que comprend l’offre et (2) quoi faire pour en bénéficier.

De plus, elle remplit bien son objectif : identifier les personnes qui souhaitent s’inscrire dans une salle de sport.

Pourquoi utiliser des landing page ?

En général, votre site web contiendra plusieurs pages afin de répondre à plusieurs objectifs :

  • Présenter vos produits
  • Présenter votre équipe
  • Présenter votre mission
  • Présenter les informations légales
  • Présenter quelques informations essentielles (contact, adresse, réseaux sociaux…)
  • Mettre en avant vos partenaires
  • Publier vos annonces et actualités (parfois via un blog)

De fait, pour faciliter la navigation, il comporte un menu (voire deux) afin de permettre au visiteur de trouver l’information qui l’intéresse.

Dans le cadre d’une communication, vous n’avez pas toujours envie que l’utilisateur se balade et saute de page en page. Vous souhaitez atteindre un objectif précis. Par exemple : qu’il télécharge votre libre blanc.

Si vous le renvoyez sur une page classique avec plusieurs liens, vous augmentez les chances qu’ils se perdent. Il peut certes finir par acheter votre produit, mais il peut aussi cliquer sur vos réseaux sociaux et ne plus jamais revenir.

La landing page permet de canaliser l’attention afin d’obtenir des leads (des prospects), rentabiliser votre publicité et le temps passé sur vos communications.

Ainsi, votre landing page va être optimiser en ce sens :

  • Suppression des menus, de manière à limiter la navigation
  • Proposition et appel à l’action unique
  • Description des bénéfices
  • Preuves sociales pour créer de la confiance

Une landing page, c’est une voie sans issue. Vous ne laissez pas le choix à l’internaute. Soit il exécute l’action, soit il peut s’en aller. La landing page permet de faire le tri entre les touristes et les prospects.

Comment créer une landing page ?

Vous venez de faire une publicité ? On vous a demandé ou recommandé de rédiger une landing page, mais vous ne savez pas comment la réaliser ?

Premièrement, vous pouvez construire votre landing page vous-même. Si vous utilisez un CMS tel que wordpress ou des outils no-code comme webflow, caard, strikingly ou encore Typedream, ils sont techniquement adaptés.

Néanmoins, il existe plusieurs outils spécialisés pour la rédaction de landing page. Parmi les plus populaires, je vous recommande de jeter un coup d’oeil à : Leadpages, Unbounces et Instapage

Ils offrent l’avantage d’être simples, rapides et permettre d’A/B tester le trafic afin de conserver les formulations avec le meilleur taux de conversion.

Certains outils d’emailing comme Mailchimp, Sendinblue ou Hubspot, offrent aussi la possibilité de rédiger des landing page. C’est une bonne alternative pour ne pas avoir un outil supplémentaire et agréger sa donnée au même endroit.

Pour réussir votre landing page, veillez à 3 éléments fondamentaux :

  • Être cohérent avec le reste de votre communication : la promesse de votre landing page doit rappeler la promesse de votre communication.
  • Avoir un objectif et un appel à l’action unique : cela canalisera le visiteur et augmentera vos chances de résultat.
  • Réduire les possibilités de navigation : évitez tous les liens qui pourraient distraire votre visiteur de votre objectif.

Dans le prochain article, j’entrerai en détail dans la construction et la rédaction d’une landing page. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter.

Laisser un commentaire